Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • De mon lit, je vous écris

    Pin it!

    Mon lit est mon quartier général depuis près d'une semaine. Mon portable m'a fidèlement secondée pour faire venir médecins, pharmacienne, infirmière à mon chevet. Je suis dopée au calcium, vitamine D, magnésium, potassium, oméga 3. Seul incident, j'ai engueulé Lui qui refusait une demi-heure par jour à Tétouille pour le conduire et le récupérer au centre de loisirs: "Il a qu'à y aller à pied, il a 8 ans non?"

    Je vais bien, physiquement dépendante car très fatiguée. Ces jours m'ont rappelée que j'aime vivre seule. Le boulot, aussi intéressant soit-il, devient alimentaire, car trop forte source de stress. Qu'est-ce qui a endormi ma créativité (les feuilletons télé d'après-midi, le quotidien ou la fièvre)? La fantaisie et le plaisir manquent à ma vie. Avec un peu d'imagination...

    Trop cool, je n'ai emmerdé personne avec "Ramasse et range tes affaires"; Tétouille a même le droit de faire des expériences chimiques dans la salle de bains. J'ai repris goût aux tartines beurrées, aux bons films sur Arte et à la musique soul. Avec mon régime pâtes/bananes/riz/sodas, pas de légumes verts pour le plaisir des hommes.

    garfield.gif
  • Petits bonheurs #3

    Pin it!

    kielutcabine.jpgPourquoi tu tousses Kielut?

    Je prends la pose et je ris dans laphotocabine.com (le photomaton vintage en ligne conseillé par george!)

    yabonleblog.jpgVous souvenez-vous du Défi Photo Virginie B "La table est mise!"? Je vais chercher l'ambiance bistrot pour ma cuisine à manger chez Rêves de tables aux décors féériques.

    Après les avoir mangés en chocolat, sauvez les poissons rouges (cela fait longtemps que je n'avais pas proposé un jeu en ligne).

    Je travaille dans un open space calme, la moitié des occupants est en congés (pas de sonneries, de mails ou de réunions sauvages).
    Mes jours de pont sont posés jusqu'au 14 juillet. Je crois que nous irons en vacances cet été.

    Bienvenue dans mon coin à Sparkle, val, crazyapolline, Doudou, la Marmotte et celles que j'oublie…

  • Tirez pas sur l'ambulance!

    Pin it!

    ambulance.jpg

    L'accès aux soins nous prend déjà en otages.

    Il y a 2 ans, nous habitions à 10 minutes du centre-ville à pied, à proximité des médecins généralistes/spécialistes, kiné, dentiste et pharmacie.

    Nous avons déménagé dans l'agglo, à 20 minutes en voiture. Impossible de consulter un kiné, un ophtalmo ou un dentiste de quartier, à moins de patienter 3 à 6 mois ou de présenter sa tête de client.

    La clinique privée à 5 minutes de chez nous n'accepte plus les urgences. Il faut se rendre à l'hôpital public dont le service des urgences reste notre hantise, malgré sa rénovation.

    Faute de prise en charge locale des pathologies lourdes, les patients se déplacent sur Reims, Paris, Nancy (1h30 aller).

    Désormais, je pratique l'automédication, les compléments alimentaires, SOS médecins et la double consultation inopinée (c'était pas prévu cher Doc, mais pourriez-vous m'examiner dans la foulée svp?)

  • Polly vs. Marley

    Pin it!

    parfaite.jpgLe labrador retriever Marley gagne sans gloire devant Polly, l'épouse presque parfaite.

    Cette mère modèle, fille d'une famille bourgeoise juive américaine, s'interroge sur son existence stéréotypée. Son mari maladroit s'adonne à son métier d'avocat, Madame a un métier à temps partiel dans l'Education nationale, une employée veille sur les enfants et la maison. Polly utilise les ficelles usées pour fréquenter son amant, artiste peintre. Son éducation et la bienséance l'enlisent dans la culpabilité judéo-chrétienne. Rassurons-nous, Polly finit par bousculer les traditions familiales, sans se débarrasser de l'amant aussi insipide que l'époux. C'est d'un ennui!

    marley.jpgJ'imagine que lâcher Marley aurait apporter du rythme dans ces tergiversations de demoiselle. Le grand chien jaune aurait mordu l'amant, sentant que sa promenade n'était qu'un fallacieux prétexte pour réunir le couple adultère. Il aurait mis à sac le somptueux appartement de notre héroïne, forçant sa gouvernante à rendre tablier. L'avocat cocu aurait saisi la supercherie, en sortant le chien; ce dernier aurait fait la fête à l'amant familier, croisé par hasard.
    Dans le roman de John Grogan, Marley vit avec une famille floridienne en construction. Je garde le livre pour Tétouille. L'absence de style le rend facile à lire, au détriment de l'émotion.

    Je laisse Mrs Polly Desmaret aux bons soins de son auteur Laurie Colwin. Si un lecteur potentiel souhaite lire ce poche, c'est avec plaisir que je l'échangerai.

  • C'est le printemps?

    Pin it!

    120px-Love_-_Engagement.jpg"Ma', c'est quand la saison des amours?
    - Maintenant, au printemps.
    - Ma', regarde l'escargot. Peut-être qu'il cherche une amoureuse ou un amoureux?
    - Possible. Tu n'as pas envie de faire un petit cadeau à Anthéa?
    - Oh non! Je passe déjà du temps avec elle, au centre de loisirs!
    - Emma n'est plus ton amoureuse?
    - Si, c'est ma seconde. Je leur tiens la main à chacune, en même temps.
    - Pourtant, tu m'as dit que Anthéa, c'est ta passion.
    - C'est vrai, je ne joue plus au foot pour faire la gym avec elle…"

    Je ne comprends rien à l'amour.