Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Choses que d'autres m'ont apprises

    Pin it!

    kercadelac_ecran.jpg
    • de la nouvelle aide-ménagère: son efficacité et sa prise d'initiative m'ont rappelé de ne pas me fier à la première impression.
    • de belmère: aussi toxiques soient-ils, mes parents ont le bont goût de ne plus empoisonner ma vie...
    • du responsable SAV de la filiale polonaise: le communisme pur a interdit de parler allemand, langage nazi par excellence. Je supposais que depuis la chute du Mur, beaucoup d'européens de l'Est apprenaient l'allemand pour migrer. L'anglais a davantage la cote.
    • de Damien, croquant livreur de courses web: il gagne 1050euros net pour 36h75 sur 6 jours.
    • de lapsykimsuit: elle ne m'a jamais senti aussi seule qu'en cette période.
    • de l'heure des fleurs qui chantent: avec la description et la photo, j'ai réussi à reproduire le dessert de la mort! Le beignet est remplacé par le biscuit de Savoie de Mémé (5 oeufs pur beurre) et la recette en verrines.
    • de quatre-quart breton: il me gave depuis l'enfance et j'adore ses nouvelles peluches à la Monsieur Oizo.
    • de Fanny: ...mais c'est une autre note.
    • de vous qui me soutenez dans les moments difficiles: je vous chéris potoblogs. Bisous.

  • IDentité N@tionale: Français sur papier

    Pin it!

    laroque.jpgJe pensais avoir fait le tour du sujet quand une connaissance m'a servi cette expression pour désigner poliment un "basané". J'ai souligné le fait que je rentre dans la-dite catégorie. Ce à quoi on m'a répondu "Naaannn, toi c'est pas pareil, on te connaît!".

    Cela ne s'est pas arrangé quand Tétouille est rentré de l'école affirmant qu'il n'est qu'à moitié français. Vrai génétiquement, faux juridiquement. Et nous voici remontant l'arbre généalogique:
    - Les parents de Papa sont nés en ? France
    - Les parents de Maman sont nés en ? Territoire français
    - Papa et Maman sont nés en ? France
    - Tétouille est né en ? France

    Il a 9 ans et une conscience aigüe du racisme latent. Autant vous dire que nous résidons dans un département pratiquant "Pêche, Chasse, Traditions" et... Michèle Laroque. Hors de ces frontières, il n'y a qu'étrangers, voleurs et manouches.

    On croit s'y faire jusqu'au jour où la merde en boîte revient à table. Je dois renouveler ma carte d'identité en 2011.

  • Malade et fatiguée

    Pin it!

    735.gifQui du corps ou de l'âme traîne l'autre en peine?

    Mes yeux tombent au lever, l'esprit accroche difficilement le cours des choses.

    Je déjeune à la maison, puis fais une sieste pour ne pas souffrir en continu.

    N'importe quoi pour m'aider à atteindre la fin de journée écourtée: sms, coup de fil, un crème, photocopie, bing bing bing

    J'ai une forte envie de cloper, de me doper autrement qu'au para c'est ta molle 1g (désolée, fallait qu'elle sorte).

    J'aimerais raconter que quelqu'un qui me hait m'a jeté un sort, mais les toubibs m'ont fait comprendre que la maladie rare qui dort dans mes intestins s'étend aux membres supérieurs. Second effet pas cool.

    Le plus dur est de garder la raison, rester concentrée pour ne pas divaguer de douleur. Quand je sombre, je fixe mes pensées sur le décodeur TNT HDmi pour ma fête de mère, sur la location dans l'Ardèche en août, sur c'est quoi mon bonheur...

    Je vais me soigner au champagne, histoire de faire passer la pilule et d'oublier un peu que j'ai mal. Bonne nuit.

    crédit photo: je sais plus

  • Fibre maternelle

    Pin it!

    sablesmg.jpgMarre d'entendre des parents s'autoproclamer indignes pour suivre la tendance! Messieurs dames, nous élevons nos enfants jusqu'au dernier souffle. On vit ce qu'on peut avec ceux qu'on a!

    A la naissance de Tétouille, je me demandais quoi faire de cette crevette grosse comme ma cuisse. Zéro instinct. Je n'en pouvais plus de m'occuper de mon petit Bouddha quand brutalement Tétouille s'est mis à marcher et parler sans direction parentale. Je l'ai pris comme il allait, Tétouille est mon premier et seul enfant. La situation devenait enfin intéressante, je pouvais m'adresser à un être capable de communiquer.

    L'année de ses 4 ans, nous nous affrontions comme des chiffonniers. Que je t'écrase le doudou, que je jette le torchon par terre, que je me roule à Carrouf en hurlant, que je te ceinture toisant les clients aux caisses. Jusqu'au jour où j'ai hurlé: "Puisque c'est comme ça, tu n'as qu'à quitter la maison!" Tétouille sortit dans la nuit, laissa la porte cochère se refermer et... plus rien. J'ai couru pour le rattraper au bout de la rue la plus proche. Paumée la maman!

    Depuis, j'ai appris à

    • collectionner gants/écharpes/bonnets toute l'année
    • ne pas aller chez le docteur pour une goutte au nez
    • à le conduire chez le docteur chaque fois que son oeil gonfle
    • à ne plus cuisiner de gâteau pour qu'il ne pète pas la honte à la kermesse de l'école
    • à apprendre le nom de 20 bébés Pokémon (évolutions de base dans les milieux affranchis)

    La révélation est venue l'anniversaire de ses 9 ans. Crevée d'avoir géré l'évènement tout avril 2010, je n'ai pas vu grand-chose sauf quand les invités de Tétouille ont quitté notre maison.
    J'ai senti un petit pincement au coeur "Où sont tous les enfants?" Leurs cris et rires, leurs cavalcades et leurs bêtises m'ont soudain manqué. A cette seconde, je me suis dit "Je suis une bonne mère."

    Et si vous voulez de l'indigne, goûtez aux sablés Michel&Augustin. Parole, vous n'en donnerez pas 1 à vos gamins. Il y a 6 mini-biscuits qui s'avalent en 2 bouchées pur beurre. Trop gras, trop sucré pour eux et plaisir du jour ne dure qu'un instant... rien que pour vous. A ceux que la performance travaille, la recette des sablés se lit sur l'emballage :B

  • Sinusite

    Pin it!

    29044.pngQuand la souffrance s'est tue avec la prise d'un médicament déconseillé, ma tête est revenue sur les épaules. Plus de pensées haineuses, d'insultes mordantes. Silences.

    J'ai gardé le lit pour reposer le corps courbaturé et l'esprit qui ont vaillament lutté contre l'insupportable douleur. Prenons le bénéfice de l'épreuve, c'est le temps de vous rendre visite, de taper des notes.

    Les tâches quotidiennes en exil, j'ai pensé que ma vie devrait régulièrement revenir à cet isolement douillet et fructueux. Pas envie de réflechir à ce pourquoi démon comment, inutile de se donner du mal.

    A chaque jour suffit sa peine. Vendredi s'achève. Demain viendra Au premier clair de l'aube - Tétéso_o.gif