Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Souffle

    Pin it!

    large__3920196065.jpgJe me rends chez le gastrologue, tôt le matin. Je me déplace au centre ville, uniquement pour une consultation médicale.

    Peu d'agitation en ce jour de marché. J'avance à mon rythme, observant les changements d'enseigne ou les travaux de voirie. Chaque détail attire ma curiosité, un camping-car venu du Nord qui cherche à se garer, le dos d'une blonde qui passe l'aspirateur à l'ouverture d'une agence de voyages, des coiffeurs en plein activité bien avant les autres commerçants.

    Des avocats et des huissiers se sont installés dans la rue que je descends, un couple d'osthéopathes également, un atelier de décoration intérieure se profile dans la cour d'un hôtel particulier. Le quartier s'enrichit. Je m'arrête devant la carte d'un restaurant gastronomique, pas un dessert à moins de 15euros. Un grand appartement est à louer au premier étage d'une demeure bourgeoise.

    Je me sens libre, je marche en paix, je respire correctement. J'achèterai du thé vert aux fruits rouges et de la confiture de gingembre, petit crochet au supermarché sur la route du retour. Je suis guérie.

    photo credit: Mister Kha via photo pin cc

  • Un pied au lit, l'autre en vacances

    Pin it!

    porte_des_etoiles.gifChoix stupides, mauvaises nouvelles, ma santé s'est effondrée en 15 jours. Me voilà couchée devant la 12. Ils font pas grand-chose, les Anges frenchies à Miami. Certes, la série rapporte à la chaîne. Mais combien gagne un personnage de téléréalité, à se vautrer la journée sur une chaise longue exotique ? Je suppose que des produits dérivés se vendent, mais RIEN à l'écran.

    Pas de fête VIP à la villa, pas d'évènement sport, pas de clip. Ils s'ennuient tous ensemble, Tétouille m'assure que les pré-ados adorent. Je croyais pouvoir ricaner, je comate. J'attendais un relooking total pour chaque fille et garçon, des coachs sadiques qui les poussent dans leurs limites, des auditions les mettant tous en concurrence, sinon OUT.

    L'autre émission parle de gens trop ordinaires. Les témoignages s'enchaînent à très grande vitesse, la voix off décribilise toutes les mises en scène. Que de la pub à l'horizon, je peux dormir confortablement. Au réveil, y a plus qu'à prendre la PORTE des étoiles la valeur sûre de fiction américaine. Il est temps que je récupère...

  • C'est pas bien de pas penser aux vacances...

    Pin it!

    large__5164203648.jpgQuand on me demandait, il y a 2 semaines, "C'est quand tes vacances?", ben je savais pas. Maintenant que les fournitures scolaires et le check-up de Tétouille sont presque réglés, ça se précise. Ensuite, je finirai de me refaire une santé et une beauté. Pas question d'arriver épuisée ou malade à la location, même avec une mer à 18° sous la pluie!

    Quelle chance, MSN Femmes donne 10 astuces pour se sentir en vacances…au bureau! En attendant le départ, j'ai remplacé le café par le déca (depuis longtemps), le tableau de Tétouille pour ma fête des Mères trône sur mon bureau, mon fond d'écran affiche un paysage de la baie de Somme. Je me renseigne aussi sur les activités possibles dans le coin par tous les temps.

    Gardons le moral au chaud! Comme c'était bon de vous lire après le reboot du service Splush (monsieur Hubert s'est perdu dans l'intervalle)! J'ai bombé pour rattraper les fils de vos notes (merci aux potoblogs déjà en vacances). Je publie enfin après trois brouillons foireux. Le logo Copyscape s'affiche maintenant à l'écran du PC alors qu'il n'était visible que sur celui du smartphone.

    Mimilie, j'ai lu ton mail. Mindy, j'ai répondu à ton message. Yapluka s'amuser avec Picaboo à créer de beaux albums photos. Tout va bien sans le soleil (eh toi, c'est pas une raison pour te cacher)!

    photo credit: MikeBehnken via photo pin cc

  • Expectatives et pâtés

    Pin it!

    122_520.jpgMoi qui exige des résultat à très court terme, j'apprends la patience. Mon esprit est tout entier dans le commencement de mon projet pro. Dans cette prison mentale, je cohabite avec l'insomnie, comme si nous ne nous étions jamais quittées. Mais il n'y a pas que les cernes dans la vie!

    Je pensais assister à un débat animé par Christian Noorbergen dont voici le sujet:

    Pourquoi les choses de (la vie) vont-elles (souvent) mal ?

    Je vous propose de répondre à cette question existentielle, le temps que je retrouve le plancher des vaches. Et je taggue:

    Blanche de Castille

    Oh Océane

    Miss Zen

    Vous voulez participer? Laissez en commentaire le lien qui mène vers votre note de blog pour partager avec d'autres potoblogs. D'avance, merci!

    J'ai le plaisir de vous faire découvrir

    les "élucubrations" (sic) de Blanche de Castille qui suggère que l'école apprenne à chacun à se connaître soi afin de construire la vie qu'il veut sienne.

    Miss Zen: Pourquoi les choses de la vie vont-elles (souvent) mal ?

    Kielut: Pourquoi les choses dans ma vie vont-elles mal ?

  • Est-ce que tu vas mieux ?

    Pin it!

    large__3455568949.jpgLe Chat, merci de prendre des nouvelles.

    Je suis admise à suivre en alternance la licence professionnelle Métiers de l'Internet et du Multimédia. Et sans entretien devant jury! Tétouille affirme que j'ai présenté un CV de "la mort qui tue!". Je veux rester confiante et lucide pour le financement qui dépend de mon employeur.

    J'ai tout donné pour ce dossier au point d'oublier que la vie est ailleurs. On va donc fêter cette réussite que je ne dois qu'à moi, les vacances scolaires qui me délestent des trajets et des devoirs, le paiement intégral de la semaine d'août en Baie de Somme. Avec les chèques-vacances, je vais même fantasmer sur les congés d'été 2013.

    Y a des trucs qui coincent, mais je me donne le temps des déclics. Le web recèle bien des surprises, je vais me taper des films d'action avec Tétouille maintenant que le home cinéma en solde est de retour, j'arborre une superbe manucure à l'asiatique que je suis incapable de photographier. C'est un soin dont je ne me passerai plus, comme celui de l'ostéopathe et de la podologue.

    Délivrer un message d'amour n'est pas dans mes cordes présentement, les montagnes roulent russes en mon for intérieur. Je ne sais quoi répondre, au moins je suis honnête. Une note plus pessimiste a été supprimée par...