Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Click and Play

    ... je peux aller prendre le bus, svp ?

    Pin it!

    Voilà comment mettre fin à une réunion que notre grand chef a débuté par cette savante démonstration : la douzaine de présents autour de la table ne retiendront que 10% des informations qu'il nous aura transmises. Partant de cette logique, j'ai vite basculé en déconnexion automatique, assaillie par une grosse envie de sieste, ahurie par les affirmations d'un cadre très supérieur, trop éloignées de nos ressentis professionnels.

    A commencer par la réponse à la question "Que veut chacun d'entre nous ?", je dis "Gagner de l'argent !". Raté, c'est "DURER". Devenir immortel, vieillir au boulot, une start-up est-elle destinée à durer ? Presque métaphysique, sauf que pour durer, il faut de L'ARGENT ! C'est parti, le grand chef parle de chiffre d'affaires, de marges, de progression des ventes et gna gna gna....

    A coups de courbes et de lignes brisées, tout en slides, il répète que nous devons ETRE FIERS d'APPARTENIR à UN GROUPE d'IMPLANTATION MONDIALE, RESOLUMENT INNOVANT ET NOVATEUR. Les yeux me piquent, fixent les collègues d'un regard de poisson frit, implorant ceux qui ont des questions de les taire. L'heure de fin de réunion est largement dépassée, 1% des informations délivrées bouche mon cerveau.

    Quand le grand chef demande pour la troisième fois, si quelqu'un a une autre question, je demande haut et fort : "OUI, je peux aller prendre le bus, svp ? " Sauf votre respect, Monsieur, je ne dois pas traîner pour être à l'arrêt, sinon j'attendrai une heure de trop. Je vais descendre acheter une baguette pour le soir, 2 tickets de 10 voyages en bus, et renouveler mon traitement médicamenteux à la pharmacie. Ensuite, il reste un 1/4 d'heure pour téléphone maison. Partie à 16h, j'arrive à 17h30 chez moi.

    Parallèlement aux préoccupations des actionnaires et business managers, perdurent les besoins primaires comme manger, boire, aller aux toilettes... Fight like a girl !

    florian-klauer-147.jpg

    Dernière minute : certains collègues ont cru que j'ai inventé un gros prétexte, pour esquiver la fin de réunion. Rendez-vous à l'arrêt du bus !!!

    Lien permanent Catégories : la vie crue 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...