Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Achète moins, choisis bien, fais durer

Pin it!

queen-of-diamonds.jpg

Que ne voilà une traduction mot-à-mot du motto de cette illustration. La Reine des Diamants sort du jeu de cartes, crayonné par Dame Vivienne Westwood dont la volonté est d'y représenter les vicissitudes du monde moderne. Pourquoi me suis-je arrêtée sur ce conseil ? Mon attention ne découle pas d'un intérêt pour le développement durable, mais d'une dure réalité.

Depuis mars, je me demande comment finir chaque mois. Par chance, j'avais placé des économies qui ont fondu sous la pression d'une consommation échevelée. Trop d'argent de poche au loulou, de la parapharmacie sur ordonnance qui coûte deux bras, une recharge de climatisation automobile qui donne chaud, l'achat coûteux d'un lot Barbie un lendemain de promotion, et j'en passe...

Alors les poches sont retournées, les courses se paient en tickets resto, le cashback et Groupon apparaissent comme des moyens de récupérer un fond de porte-monnaie. Par paresse, on ne vend aucun objet inutile, même neuf, mais on achète parce qu'il faut se faire plaisir. On croit dépenser peu à chaque passage en caisse et on creuse sûrement son trou de la précarité. Rien ne va plus.

Il va falloir décider de ce qui est essentiel ou superflu, apprendre à différer un achat utile, renoncer à ce qui comble les friustrations. Le simple fait de lire ces actions nécessaires me donne le vertige...

Commentaires

  • J'ai vraiment, au fil du temps, changé mon rapport à la consommation... J'achète encore des choses hein mais je me pose beaucoup plus de questions, je réfléchis plus à mes besoins... J'ai encore plein de jouets anciens à mettre en vente : faudrait que je m'y mette (mes ventes m'ont déjà rapporté pas mal de sous)
    Bisous

  • Je m'efforce de consommer avec modération, mais quand je craque, il faut que j'achète un, deux ou trois petits trucs perso. Compulsion ?

Les commentaires sont fermés.