Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Click and Play

Charge mentale, rien de neuf sous le soleil !?

Pin it!

Je suis en arrêt maladie depuis 2 mois. Chaque jour apporte son lot de vaisselle, de lessive, de ménage et de rangement. Actuellement, j'ai le temps d'effectuer ces tâches, mais je faisais comment avant et comment je ferai avec le boulot ? Brutalement, j'ai réalisé la folie de ce rythme quotidien. La superwoman réussissant sa famille, sa carrière, sa libido, son couple, n'a jamais été qu'un fantasme.

Je comprends les femmes qui disent ne pas vouloir d'enfant pour ne pas enchaîner une seconde journée de travail. Bien sûr, il y a des mamans qui s'organisent bien. Je n'en suis pas, personne ne vient au monde pour oeuvrer en tant que superintendant familial. Quelle solution contre la charge mentale ? Aucune réponse ne se profile, quand on lit les posts suivants :

Pourtant, certains hommes comprennent qu'ils ne vivent pas dans leur maison, comme à l'hôtel :

Une fois de plus, le partage des tâches domestiques viendra de l'(la re)éducation des garçons de tous âges. J'essaie d'inculquer ce principe à mon ado, pas question de jouer au professeur pour d'autres mâles. A eux de choisir entre la maman et la putain.

primary_mother_whore_1973_21.jpg

Commentaires

  • Je ne travaille plus dwpuis un an et je vois la difference ...je peux faire tellement de chose dans stress... avant c'était impossible, entre le boulot les jumeaux le mari la maison les amies...... une vraie folie si tu veux tout faire

  • Tout faire, voilà le problème. Je ne sais pas encore aller à l'essentiel et sentir ce qui est bon pour moi. N'ayant pas une âme d'entrepreneur, je veux rester salariée pour subsister.

Écrire un commentaire

Optionnel