Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

folie ordinaire - Page 3

  • Cher Père Noël, détends-toi...

    Pin it!

    ... je prends soin de moi. Après avoir fièrement cuisiné le dîner de mon anniversaire, je viens de commander mes cadeaux de Noël, par la magie d'Internet et de la carte bancaire.

    Mon dévolu s'est jeté sur un pyjama Boden, presque collector, car la marque arrête le rayon grandes tailles. Cette année, j'ai préféré tops et pantalons assortis pour remplacer les chemises de nuit avachies. Si je me douche un jour sur deux et si je traîne mes chaussons poilus roses, je la jouerai boubour (bourgeois bourrin, à l'opposé du boboho) !

    En fille vraiment distinguée, j'aurai recours à la cosmétique haut de gamme, pour photoshoper mon teint grisâtre, rehausser l'ovale de mon visage et blanchir le tour des yeux de deux tons. Je compte peu de rides et de cheveux blancs, mais je porte vraiment une sale gueule ! Sans parler des ongles rongés et des boutons...

    Je n'ai pas attendu d'attendre Noël pour savourer les papillotes Noir Chic et Christmas à NY. Pas de jour pour le chocolat, la crise de foie connaîs pas ! Tu vois, Barbe Blanche, j'assume mes besoins avec une gourmandise raisonnable. Ainsi, je n'aurai pas à dire si j'ai été bien sage...

    Allez, vieille branche, courage pour les jours de folie à venir.  Je fais ma semaine de boulot, je suis en pause la suivante...

    Lien permanent Catégories : du style, folie ordinaire, princesse 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Ce fabuleux temps perdu

    Pin it!

    J'ai remis ça ! Le classement administratif semblait en bonne voie, deux heures plus tard, les papiers restent éparpillés !

    Me voilà forcée de déployer la formidable machine de guerre que je suis, avec deux mains pour tenir différents objets à ranger vers deux destinations proches, grâce à mes deux pieds. Pas question de réfléchir, le cerveau doit demeurer muet, pour me laisser exécuter taches et obligations.

    Quand tu es une fille, on t'a fait naître ménagère. Je miaule ceux qui affirment qu'elles ont moins de 50 ans. Putain de merde ! Vaisselle, poubelle, linge à étendre, j'expédie l'ensemble en une demi-heure, ne pouvais-je le faire plus tôt ? Procastination ? Non, c'est plié ! Qu'est-ce qu'on mange ce soir...

    A quel moment ai-je lâché le fil de la paperasse ? Je ne peux le dire. Peut-être durant la comparaison de prix pour des souliers de la même marque entre deux sites ? Ou la lecture édifiante d'une série de notes de blogs ? Non, c'est la faute de l'hypnotique fond d'écran sur mon smartphone, mis en charge à la dernière minute!

    J'avoue, il sert de prendre le temps pour penser à accommoder la ratatouille

    • avec pois chiches et raisins secs comme légumes pour couscous
    • avec boeuf et haricots rouges, façon chili
    • avec des abricots secs et des olives, servie comme un tajine
    • avec du piment fort et des oignons sur tortillas et nachos

    La liste des courses ne se remplit pas, à décliner les plats autour d'une boîte de conserve, guère plus appétissante. Sans me déconcentrer, j'ai écrit cette note en 30 minutes. Pas de solution à cet instant.

    clock.jpg

     

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • J + 2 : la vie à la maison continue, durant ma cure thermale

    Pin it!

    cure thermale, contrexeville

    Brochettes préparées par mon babe boudeur qui mange un tartare-frites

    La grande fille ressemble à une grosse doudoune, les quatres fers en l'air.

    La petite menue joue avec une musareigne, après avoir plumé un moineau.

    De mon côté, je chasse...

    cure thermale,contrexeville,pokemongo

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...