Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

princesse - Page 3

  • Un demi-siècle au compteur

    Pin it!

    Tu as vraiment 50 ans quand les organismes de retraite t'adressent ton second relevé de carrière et que la Sécu t'envoie les formulaires pour le dépistage du cancer colo-rectal (miam) et celui des seins (de la prostate, je suppose pour les messieurs). Rien ne presse, je suis suivie pour ces deux risques possibles depuis 10 ans.

    Sérieusement, j'ai autre chose à faire dans la vie (expression favorite). Mon mekado me donne du fil à retordre, je cherche toujours dans quelle étagère, le chaton aussi. Ce qui change, c'est que je suis au naturel (ni bio, ni thon). J'agis comme je pense, j'annonce comme je pense, des fois en braillant et/ou avec plein de gros mots. Je suis difficilement une gentille fille, je travaille sur moi. Des matins, je peine à me lever sans avoir fait la fête, mon corps a mal partout, tout va au ralentiii.

    J'ai un tas de choses à expérimenter, parce que jamais je ne me suis vraiment lancée hors du coin à l'abri du monde. Pour quelqu'un qui dit vivre avec son époque, c'est le comble! Longtemps, j'ai eu besoin du regard des autres qui affirmaient que le noir, c'est bien aussi pour paraître habillé. Je hisse toujours mes couleurs selon l'humeur du jour et mon (mauvais) goût, on ne discute pas.

    Je suis tellement terre à terre que souvent je me prends l'humour dans le tapis. Maintenant, j'en ris.

    7222672674_20f7c3273f.jpg

    photo credit: day 012. via photopin (license)

    Lien permanent Catégories : du style, princesse 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Posé, rangé, casé

    Pin it!

    C'est ainsi qu'un objet qui traîne ou qui entre chez moi prend place. Oh grand jamais, je ne dirai cela d'une personne, quel que soit son parcours.

    "Posé" à plat sur une surface, que d'inertie! Chaque jour amène ses pas funambules, dans une direction peut-être connue, vers une destination parfois surréaliste. Impossible de rester posée pour cogiter quand je visualise comment atteindre un but.

    "Rangé" des voitures ? Non, une part en moi emmerde le monde. Mon for intérieur rit de me voir étourdie, immature, énervante. Des années plus tard, je ne revendique plus mes défauts, je compose sans bien réfléchir.

    "Casé" dans un statut social, avec maison, job, enfant, etc. Réducteur, non ? Devenir salarié, propriétaire, parent, représente une étape importante dans une vie, mais cela ne fait pas l'individu. Que l'on possède ou pas ces références, on est soi avant tout.

    Ma singularité ne me rend pas différente des autres.

    Lien permanent Catégories : la vie crue, princesse 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • La clope "circonstancielle"

    Pin it!

    Quand on arrête la cigarette, on sait qu'une seule peut faire replonger.

    A l'issue de l'enterrement de mon père, j'ai senti la grosse envie d'en griller une. Le plaisir que m'a donné cette blonde me laisse un souvenir tenace. Je me rappelle davantage de commentaires : "Tu vas pas te mettre à fumer maintenant ? Pas besoin de ça... Tu te rends pas compte!" etc.

    Je justifie le geste par la situation, on me pardonne "la clope circonstancielle". L'ensemble de la famille est allée ensuite prendre un verre, soda ou alcool. Chacun fait comme il peut pour dépasser les aléas de la vie, je ne jette jamais la première clope à la face d'un fumeur.

    J'ai arrêté il y a 14 ans. Je continue d'arrêter.  photo credit: me via photopin (license)

    368418978_4e332026f1.jpg

     

    Lien permanent Catégories : la vie crue, princesse 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...