Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

espèce de fille - Page 4

  • Des articles qui m'interpellent - Juin 2016

    Pin it!

    En attendant que le soleil donne, voici de l'humour de blogueuses qui (ré)chauffe :

    Cespèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutomment bien chier ton EVJF ? — Madame Meuf

    Suivez-là, elle promet...

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-tout5 raisons qui feront changer d'avis monsieur sur la grossesse | Made In Today

    La mienne ne m'a pas fait rire, ça c'était avant !

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutLa nouvelle héroïne de romances, ou l'art de nous prendre pour des connes

    Elle me fait marrer (presque) à chaque article !

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutLa Carne - L'enfant sera absent le jour... • Hellocoton

    Le retour de la vengeance...

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutCes petits moments honteux : mon élan artistique - The Célinette

    Pas mieux !

    Moi qui ai peu d'humour ou qui n'y comprend rien, ici (sou)rires chaleureux !

    espèce de fille, esprit

  • Les blogs 2.0 auraient-ils vécu ?!

    Pin it!

    D'abord l''appellation 2.0, c'est comme la 4G. A peine ça buzze, qu'on saute au niveau supérieur pour toujours être au top. Qu'on se le dise, le web 9.0 et la 5G, c'est maintenant (ou jamais) !
    Tant qu'il y aura des filles pour partager leurs centres d'intérêts, il naîtra autant de blogs. Le moins évident, c'est de ne pas disparaître dans la sphère, quand on cherche sa place dans le web.

    Suite aux échanges entre le magazine Flow #6 et trois blogueuses 'influentes', j'ai visité leurs sites personnels ainsi que celui de Ladyblogue, histoire de saisir ce qui me pousse à bloguer depuis près de 8 ans.

    Au départ, l'idée fut de tenir un journal 'intime'. Les services de blogging offrent tant que je me suis surprise à bidouiller mon espace virtuel. A présent, ses frontières se redessinent autour de 3 blogs qui partagent le titre 'Upset Diary' et un thème visuel qui se déclinent selon la plate-forme et la fonction. Chez

    • HautETFort : je consigne toujours mes réflexions, après des débuts glorieux (lol).
    • Tumblr : j'attrape mes coups de coeur dont la poupée Barbie.
    • Hellocoton : c'est des brèves de fille sur la mode, la gourmandise ou le bien-être...

    J'aime écrire sur un tas de trucs qui m'intéressent, mais je suis maladroite pour partager mes notes. Toutes se publient enfin dans mon Tumblr, grâce aux recettes IFTTT. Quant aux hashtags, j'en suis encore à me demander s'ils acceptent les espaces ou se tapent en minuscules. Je commence juste à promouvoir mes articles en vente sur Priceminister, quelle pitié...

    Cela n'empêche pas de bloguer, le contenu compte tout autant. D'une note à l'autre, je plaque des images de toutes tailles. Des photos haute résolution, affichées en pleine colonne, peuvent mettre le texte en valeur et faciliter sa lecture. La tendance étant au minimalisme scandinave, on évitera la musique d'ambiance et l'arrière-plan animé (façon flocons de neige qui virevoltent).

    En 2016, je m"efforce de fournir des liens entre blogs, de les illustrer avec goût, de référencer mes publications. Maintenant, je pars boire le thé. Tandis que je planche sur cette note depuis 5 soirs, Upset Diary apparaît à la Une des blogs hautETfort (!?). Bloguer n'est que plaisir, quand cela se fait avec l'art et la manière. Bonne nuit.

    espèce de fille,blog de fille,upset diary joyeux fourre-tout

  • faux Dilemmes, vraies Actions

    Pin it!

    Dans les infos à trier, il y avait

    • un prospectus promettant de gagner une rente de 3000e/mois
    • la liste des rencontres cultuelles en janvier
    • le calendrier d'initiations au yoga pour le 1er trimestre -  photo credit: Bum Monkey via photopin (license)

    espèce de fille,

    Cela me démangeait de composer le numéro vert, de savoir si je possédais l'heureuse combinaison pour ne plus aller au boulot. Je n'ai pas de chance aux jeux. Quand ça m'arrive, je jette le ticket gagnant par mégarde. Les autres activités demandent un effort, ne serait-ce que ressortir du domicile après une journée de travail ou se lever tôt samedi.

    Juste y penser me fait soupirer après l'argent facile, alors je relis le prospectus : le numéro vert n'est pas joignable le week-end ? Pour le vivre, si j'appelle, mes coordonnées sont vendues à davantage de sociétés de jeux par téléphone vers numéros surtaxés. A la benne, la grosse promesse! Quand je jette, je ne sais pas m'arrêter...

    J'ai mis fin à l'abonnement encore frais au site Nos Curieux Voyageurs, c'est une autre histoire. Je me suis inscrite au cours de yoga gratuit, j'ai la tenue, le tapis, je peux pas me bouger un samedi matin par mois, faut pas déconner !

    Lien permanent Catégories : du style, folie ordinaire 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...