Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Upset Diary©2007-2017 - Page 5

  • Montre-moi la couleur de ta peau

    Pin it!

    skin_ver2.jpg

    Voir le biopic Skin a ravivé des interrogations que je croyais acceptées.

    Née de parents afrikaners, la petite Sandra a l'apparence d'une métisse. Blanche par sa filiation, noire de peau, la jeune femme demeurera tiraillée entre les classification raciales de l'apartheid et le rejet de sa famille, comme celui de son conjoint zoulou.
    Sandra va se révéler quand elle deviendra une mère qui s'assume financièrement et élève seule ses enfants, au sein de la communauté noire.

    upsetsign.pngJe comprends mieux pourquoi mon Babe m'a demandé s'il est Français ou pas. Je lui ai rappelé que ses parents et grand-parents sont français, de souche ou selon la loi. Pas un instant, je n'ai imaginé que son métissage pouvait lui poser problème.
    Je n'ai pas su lui expliquer que son identité se construira autour de ses choix personnels, au delà du regard des autres. Pourtant, j'en sais quelque chose...

  • Une fois de plus distancée par les réseaux sociaux !?!

    Pin it!

    Cette nuit, j'ai alimenté mon compte #GooglePlus avec mes penchants pour la poupée Barbie et autres indélicatesses. Que je reposte des articles publiés par d'autres sites depuis le PC ou le HTC, que je regroupe les photos de mon mini-monde modinista : TROP facile avec G+, d'autant si le bouton ad hoc est présent en fin de texte. Vive le micro-blogging avec Gougle, quand je lis...

    La fin du réseau social Google+ : est-ce pour bientôt ?

    Cela ne suffit pas que j'achète des smartphones en voie d'extinction (Blackberry, puis HTC), que je regarde avec stupeur la blogosphère 2.0 agoniser, il faut qu'un consortium numérique me prive d'un media pris en main, en moins d'une heure ? JMF !!! Je m'amuse en mettant en ligne des bidonneries, sachant que beaucoup d'internautes assimilent le réseau social Google+ à un immense désert aride.

    Google-plus-vs-Facebook-300x178.png

    Pour moi, il s'agit juste d'un quatrième blog où je me lâche, un peu. Comme dans la vie, je cloisonne mes activités et centres d'intérêt. Entre nous, je n'imagine pas tout rassembler techniquement et affectivement dans un unique blog Wordpress. Je vais ajouter l'icone G+ parmi celles des réseaux sociaux que je pratique, et ça postera le temps qu'arrive l'obsolescence programmée par Gougle.

    Une question essentielle subsiste. Si G+ est supprimé, comment se connecter à certaines applications web et android, sans créer de compte ? Devrai-je adhérer à Pinterest, Instagram ou Flickr pour partager des collections de photos ? #googleplus #servicegoogle #reseauxsociaux

  • J + 2 : la vie à la maison continue, durant ma cure thermale

    Pin it!

    cure thermale, contrexeville

    Brochettes préparées par mon babe boudeur qui mange un tartare-frites

    La grande fille ressemble à une grosse doudoune, les quatres fers en l'air.

    La petite menue joue avec une musareigne, après avoir plumé un moineau.

    De mon côté, je chasse...

    cure thermale,contrexeville,pokemongo

  • Le web 2.0 est mort. Vive les blogueurs !

    Pin it!

    Non, je ne blogue plus comme il y aura bientôt une dizaine d'années. A l'époque, une multitude de gadgets étaient disponibles pour embellir votre blog :
    - Splush pour créer votre blogroll

    - Blog-it Express pour pour proposer des sondages

    - Alias pour présenter votre carte de visite virtuelle

    Las, ces services ont disparu code et âme, faute de maintenance.

     

    La plateforme de mon premier blog proposait une page de statisques, le nombre de visiteurs jour, le nombre de pages lues jour, le navigateur web utilisé, les recherches de mots et les liens externes qui menaient chez moi. Le service Blog-it express révélait, entre autres, l'identité des visiteurs et les expressions qui les parachutaient dans le blog. Avec toutes ces infos, il y avait de quoi deviser et rigoler. J'ai dû me résoudre à tester des analyseurs de statistiques pour blog comme Xiti et ShinyStat, vite supprimés, car complexes.

     

    A ma connaissance, Linkwithin et Disqus ont tiré leur épingle des blogs. Wordpress a raflé la mise en intégrant dans sa plate-forme différents widgets dont Gravatar qui affiche votre avatar devant chaque commentaire que vous laissez dans n'importe quel blog.

    Fi des fioritures kitsch (horloge, météo, tchat...), la sobriété sur fond blanc est de mise dans l'apparence de blog.

     

    Ce qui importe désormais est de relayer le contenu de votre blog entre divers réseaux sociaux. J'ai noté un widget qui affiche le nombre d'abonnés par réseau, cela ne semble pas plus intéressant qu'un compteur de visites. Inscrivez votre blog sur un site spécialiste dans les statistiques et l'analyse de son trafic et ouvrez son compte Facebook qui dynamisera les échanges instantanés avec ses fans (je parle de votre blog!). Ajoutez un smartphone paramétré pour recevoir et répondre en live aux commentaires et messages qui lui sont adressés via les réseaux sociaux. A vous le titre de gentil organisateur de la communauté qui adhère à votre blog (leShaker m'a expliqué ce mode de communication interactive sur le web) !

     

    Je réfléchis à la façon de partager une playlist sans widget Deezer ou Spotify. J'ai toujours un faible pour les gadgets aBowman (poissons nageant à l'écran) et la date du jour façon The human calendar. Et je me sers enfin des widgets Priceminister pour la pub de mes articles en vente sur ce site. Espérons qu'ils ne font appel pas à la technologie Flash, utilisée par des animations et des jeux intégrables dans un blog, destinée à disparaître au profit de HTML5. J'ai l'impression d'avoir raté un virage technologique...

     

    blog-it express,linkwithin,réseaux sociaux

  • Ma collection Barbie#1 : Etre fan de... fan de ?!

    Pin it!

    Perso ou pro, la vie me chahute de tous côtés. Pourtant, il est un domaine où ma chance se montre plutot insolente : ma collection pour poupées mannequins taille Barbie. Je remercie mon compte en banque également.

    A force de persévérance et de vigilance, j'ai réussi à acquérir via le Bon Coin :

    6790b[1].jpg

    J'ai su attendre près de 3 ans pour obtenir ces pièces, alors que mon impatience maudit les secondes perdues! Chaque fois que je déballe le colis attendu, mon visage s'illumine du plaisir, presqu'enfantin, de découvrir un trésor mérité.

    J'aime faire connaissance avec la personne, prête à me vendre la maison de poupée, souvent de sa fille. Même à distance, il y a un moment de grâce dans l'échange, quand chacune sait que l'affaire se conclut avec simplicité et courtoisie.

    Ainsi, je suis devenue une collectionneuse qui chérit ses acquis, avant qu'ils ne repartent vivre d'un nouvel amour. Les jours difficiles, je sors des boîtes mes précieux, je les admire dans d'innombrables associations à revendre ou à mettre en scène.

    Un certain calme revient en moi, la vie semble moins grave...