Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

enfants ingrats

  • Click and Play

    Mes parents se tiennent mal en public !

    Pin it!

    608063.pngToute la semaine avant, maman a râlé qu'elle ne voulait pas y aller. Le jour venu, elle a déclaré "Ta kermesse Tétouille, elle me gonfle !".

    Ma mère, elle est comme ça, elle dit ce qu'elle pense vraiment. Mon père a  essayé de la convaincre qu'assister au spectacle, ce n'est pas si difficile, elle ne change pas d'avis.

    Arrivés à l'école à 18h30, maman a avalé 3 parts de gâteau et une coupe de champagne, papa avec sa bière a trouvé un banc pour qu'ils s'assoient tous les deux. Moi, j'ai joué à la DS avec mes potes sur l'escalier, jusqu'à ce que notre classe monte sur scène.

    Papa a ri des efforts des maternelles pour danser, maman a failli pleurer avec la petite qui refusait de faire deux fois la ronde devant la foule. Je crois que la démonstration de danse country leur a plu. Ils ont fait, à haute voix, des commentaires pas sympa sur les enfants des autres parents.

    Les miens sont trop mal élevés, mais ils sont cool. Ils ont payé mes frites et mon soda, des enveloppes surprise pour des gadgets pas trop moches cette année, ils sont restés jusqu'à la fin de mon numéro qui ressemblait à rien.

    Sur le chemin de la maison, on s'est arrêté prendre une pizza, maman ne voulait pas cuisiner à 9h du soir. J'ai maché tranquillement du chewing-gum à la fraise dans la voiture pendant que mes parents s'endormaient sur le comptoir du magasin en attendant la commande.

    Je leur ai dit que j'étais d'accord avec eux, c'était nul la kermesse. Maman a dit que l'année prochaine, on arriverait juste avant mon numéro.

    NDLR: Je suis lessivée, vivement la sieste!

    Lien permanent Catégories : mon babe 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Calamity Mom

    Pin it!

    enfants ingrats, Je pourrais présenter le dernier roman de Clive Barker traduit en français "Jakabok: le Démon de Gutenberg". Je me tairai, car bien que fan de longue date, je n'ai pu gobé cette ode à l'amour cul cul la praline. Quoi de plus horrible que de lire une histoire à l'eau de rose écrite par l'un des princes de la terreur littéraire?

    Parlons plutôt de la loi des séries. Dans mon quotidien, les galères viennent par trois. Après les voitures, voici les (vrais ?) bobos de Tétouille à 15 jours d'intervalle:

    • maux de ventre avec suspiscion d'appendicite
    • hématome dans un oeil suite au coup de poing d'un pote
    • entorse de la cheville après avoir chahuté dans l'escalier de l'école

    A chaque appel de l'école ou du centre de loisirs, je prends rendez-vous chez le toubib, je fonce chercher Tétouille pour le conduire à la consultation, arrêt médoc avant retour maison. La pharmacie va certainement nous offrir une carte de fidelité ou deux sucettes sans sucre...

    Mes derniers congés n'ont pas suffi, je rattrape les heures consacrées à la prise en charge de garçon cabossé. Evidemment, son père m'a qualifiée de mère poule volant à la rescousse au moindre rhume du poussin.

    De janvier à mai 2010, les maux de ventre de Tétouille ont accaparé toute mon attention. J'agis comme mon instinct maternel l'entend. Je refuse que mon fils me prenne pour une pomme et son père pour une poire. J'ai donc exigé que Tétouille et ses béquilles se fassent oublier ce soir, je veux blogguer en paix.

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire, mon babe 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Secrétaire particulière cherche 'niversaire pas compliqué...

    Pin it!

    organisation familiale,enfants ingrats,parents indignesAvant je me demandais comment organiser un anniversaire entre enfants. Grâce aux infrastructures de jeux à présent dispo en agglo, je gère d'abord les relations publiques de Tétouille avant l'évènement.

    Mais en 5 ans, la radioscopie de sa bande de copains s'est transformée. 75% sont enfants de parents séparés, 50% sont nouveaux venus, 40% sont fils uniques, 1 seule fille dans le lot. Avoir 10 ans est un passage-clé.

    J'ai usé des SMS pour recevoir confirmation des présents, renvoyer des suggestions de cadeaux et obtenir des adresses géographiques. Comme il ne faut plus compter sur la Poste, j'ai embarqué Tétouille en voiture pour déposer physiquement les invitations dans les environs.
    J'ai vendu l'anniversaire en papotant avec les mamans au téléphone, devant l'école ou dans la rue. Je fais bonne impression avec l'expérience, bien que la tchache n'est pas mon mode de communication préféré.

    Tétouille dispose désormais d'un solide carnet de contacts utile pour une possible Fête des Voisins. Sont déjà désignés ceux que je conduirai jusqu'au lieu de l'anniversaire et celui qui dort à la maison pour cause de grande distance. Et l'année prochaine, je procède par mails pour me simplifier la vie.