Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

le shaker de cyriltm

  • Click and Play

    Je prends un verre avec le Shaker

    Pin it!

    100003323067238.358.283386924.pngPour approcher le Shaker de CyrilTM, vous pouvez lire ses Définitions, en particulier le numéro#15 où il présente ses contributrices.
    J'apprécie son humour pourrite. Il pourrait être un pote avec qui je bois un coup, en me gondolant sur ses blagues potaches. Mais le Shaker a aussi un coeur, peut-être va-t-il nous l'ouvrir lors de cette entrevue?

    Pourquoi tant de paires de fesses féminines dans la colonne droite du blog ?
     
    Mais aussi des seins, des talons… j’aime la sensualité, l’esthétisme féminin, les images que je diffuse sont un reflet de mes préférences. Il faut avouer qu’en ce moment je suis prolixe mais c’est l’approche de l’été, de la chaleur. Je m’intéresse depuis très longtemps au graphisme des pin-up, j’aime l’effeuillage burlesque (très à la mode en ce moment), ceci expliquant cela je pense. Une seule devise : jamais vulgaire.
     
    Peux-tu rassurer les quelques lecteurs qui s'offusquent du ton coupé décalé du blog ?
     
    Dans le « courrier des lecteurs » les internautes se lâchent et j’aime ça. J’ose imaginer que mes lecteurs sont aussi « coupé-décalé » que le blog. Les courriers des lecteurs que je diffuse sont toujours sympas au fond et surtout à prendre au 10 000 degrés, comme mon blog finalement. Et puis si vraiment un lecteur s’offusque il peut aisément cliquer en un éclair sur la croix en haut à droite, éteindre son ordinateur, et prendre un bon bouquin… je devrais faire pareil en y réfléchissant.
     
    Tous tes potes vivent à l'étranger. Envisages-tu de partir un jour loin de ton hypermarché ?
     
    Oui en grande partie et c’est une vraie galère. L’éloignement c’est pas toujours très marrant. Donne-moi encore deux ans déjà pour quitter ce travail merdique et me retrouver face à une nouvelle aventure plus proche de ce que je suis, c’est ce que je me souhaite en tout cas. Plus tard, j’aimerais partir, j’ai toujours aimé les voyages, l’horizon, le départ, mais j’ai une petite bouille d’amour de 9 ans qui a besoin de son papa et il n’est pas question de partir. Plus tard et quand elle sera plus grande les projets de départ pourront se dessiner, elle verra son papa heureux, c’est le plus important.
     
    Comment mènes-tu une entrevue ? Tu prépares soigneusement la rencontre ou tu questionnes ta victime à l'arrache?
     
    Non je ne prépare rien « soigneusement » d’une part car je suis un gros fainéant, mais surtout car je souhaite garder un ton décalé dans mes questions, faire ressentir mon caractère « novice » dans mes interrogations, garder une certaine fraîcheur. C’est donc un peu des deux. J’aime cette rubrique, vraiment, dernièrement j’ai eu la chance de travailler dans la presse magazine, j’ai rencontré des gens d’univers et d’horizons différents, il me tarde d’aller vers eux dans le cadre de mes entrevues. Mais c’est du travail et de la préparation, malgré l’introduction de ma réponse. Encore une fois je me fais plaisir, je n’ai pas de prétention, j’espère juste donner le plaisir de la découverte aux lecteurs.
     
    Peux-tu expliquer ta proximité naturelle avec la gente féminine (c'est clair ce que je demande?)
     
    C’est difficile de l’exprimer ici même. En même temps ta question est « large » à moi de ne pas faire de hors sujet. C’est vrai j’ai une sensibilité féminine, assez forte, les gens qui me connaissent peuvent en témoigner, les femmes qui ont traversé ma vie aussi. Concernant l’univers des blogs je suis assez sensible à l’univers féminin, j’aime ce qui s’en dégage, pas toujours bien évidement. En même temps j’ai mon côté mec, mais je suis en décalage avec les codes hétéros qui me fatiguent, je sais c’est con. J’ai pas mal de copines aussi, j’aime déconner avec elles, c’est souvent une dualité intéressante. Bref point d’orgue à mon côté féminin je suis même inscrit chez « hellocoton ».
     
    Pour finir, Shaker, es-tu partant pour déjeuner entre potoblogs un dimanche à Paris ?
     
    Le Shaker est partant à mort à une seule condition : que tu mettes ton T-Shirt « London ».
     
    Epilogue: Le Shaker de CyrilTM a répondu le plus sincèrement possible. Son honnêteté me fait rire et me touche. Les coquilles corrigées, ça aurait été bête que vous n'en profitiez pas par ce beau week-end de jubilé (Elisabeth II, London, transition évidente).

    Lien permanent Catégories : webosphere 5 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...