Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maman débordée

  • Click and Play

    Charge mentale, rien de neuf sous le soleil !?

    Pin it!

    Je suis en arrêt maladie depuis 2 mois. Chaque jour apporte son lot de vaisselle, de lessive, de ménage et de rangement. Actuellement, j'ai le temps d'effectuer ces tâches, mais je faisais comment avant et comment je ferai avec le boulot ? Brutalement, j'ai réalisé la folie de ce rythme quotidien. La superwoman réussissant sa famille, sa carrière, sa libido, son couple, n'a jamais été qu'un fantasme.

    Je comprends les femmes qui disent ne pas vouloir d'enfant pour ne pas enchaîner une seconde journée de travail. Bien sûr, il y a des mamans qui s'organisent bien. Je n'en suis pas, personne ne vient au monde pour oeuvrer en tant que superintendant familial. Quelle solution contre la charge mentale ? Aucune réponse ne se profile, quand on lit les posts suivants :

    Pourtant, certains hommes comprennent qu'ils ne vivent pas dans leur maison, comme à l'hôtel :

    Une fois de plus, le partage des tâches domestiques viendra de l'(la re)éducation des garçons de tous âges. J'essaie d'inculquer ce principe à mon ado, pas question de jouer au professeur pour d'autres mâles. A eux de choisir entre la maman et la putain.

    primary_mother_whore_1973_21.jpg

  • Click and Play

    Ce fabuleux temps perdu

    Pin it!

    J'ai remis ça ! Le classement administratif semblait en bonne voie, deux heures plus tard, les papiers restent éparpillés !

    Me voilà forcée de déployer la formidable machine de guerre que je suis, avec deux mains pour tenir différents objets à ranger vers deux destinations proches, grâce à mes deux pieds. Pas question de réfléchir, le cerveau doit demeurer muet, pour me laisser exécuter taches et obligations.

    Quand tu es une fille, on t'a fait naître ménagère. Je miaule ceux qui affirment qu'elles ont moins de 50 ans. Putain de merde ! Vaisselle, poubelle, linge à étendre, j'expédie l'ensemble en une demi-heure, ne pouvais-je le faire plus tôt ? Procastination ? Non, c'est plié ! Qu'est-ce qu'on mange ce soir...

    A quel moment ai-je lâché le fil de la paperasse ? Je ne peux le dire. Peut-être durant la comparaison de prix pour des souliers de la même marque entre deux sites ? Ou la lecture édifiante d'une série de notes de blogs ? Non, c'est la faute de l'hypnotique fond d'écran sur mon smartphone, mis en charge à la dernière minute!

    J'avoue, il sert de prendre le temps pour penser à accommoder la ratatouille

    • avec pois chiches et raisins secs comme légumes pour couscous
    • avec boeuf et haricots rouges, façon chili
    • avec des abricots secs et des olives, servie comme un tajine
    • avec du piment fort et des oignons sur tortillas et nachos

    La liste des courses ne se remplit pas, à décliner les plats autour d'une boîte de conserve, guère plus appétissante. Sans me déconcentrer, j'ai écrit cette note en 30 minutes. Pas de solution à cet instant.

    clock.jpg

     

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Ai merdé, je merde, merderai (ou pas) !

    Pin it!

    J'ai merdé lors du Swap gourmand, il suffit de lire le retour de ma correspondante :

    "Je t'avoue être un peu déçue car l'agenda de 2016 alors qu'on est mi-avril, le numéro de flow qui date de janvier, l'abécédaire du chocolat qui est un livre qui date de 2000."

    Voilà pourquoi je merde. Sans ma tête, alouette, je perds le livret de famille, un sachet de pignons de pin ou le CD que j'ai en 2 exemplaires. Mais encore ? Je l'ignore...

    corps âme,maman débordée,esprit

    photo credit: Failed urbex attempt at the former "Chambre de commerce et d'industrie de Paris" warehouses - 13Oct13, Pantin (France) - 17 via photopin (license)

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 4 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...