Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

upset diary joyeux fourre-tout

  • Une fois de plus distancée par les réseaux sociaux !?!

    Pin it!

    Cette nuit, j'ai alimenté mon compte #GooglePlus avec mes penchants pour la poupée Barbie et autres indélicatesses. Que je reposte des articles publiés par d'autres sites depuis le PC ou le HTC, que je regroupe les photos de mon mini-monde modinista : TROP facile avec G+, d'autant si le bouton ad hoc est présent en fin de texte. Vive le micro-blogging avec Gougle, quand je lis...

    La fin du réseau social Google+ : est-ce pour bientôt ?

    Cela ne suffit pas que j'achète des smartphones en voie d'extinction (Blackberry, puis HTC), que je regarde avec stupeur la blogosphère 2.0 agoniser, il faut qu'un consortium numérique me prive d'un media pris en main, en moins d'une heure ? JMF !!! Je m'amuse en mettant en ligne des bidonneries, sachant que beaucoup d'internautes assimilent le réseau social Google+ à un immense désert aride.

    Google-plus-vs-Facebook-300x178.png

    Pour moi, il s'agit juste d'un quatrième blog où je me lâche, un peu. Comme dans la vie, je cloisonne mes activités et centres d'intérêt. Entre nous, je n'imagine pas tout rassembler techniquement et affectivement dans un unique blog Wordpress. Je vais ajouter l'icone G+ parmi celles des réseaux sociaux que je pratique, et ça postera le temps qu'arrive l'obsolescence programmée par Gougle.

    Une question essentielle subsiste. Si G+ est supprimé, comment se connecter à certaines applications web et android, sans créer de compte ? Devrai-je adhérer à Pinterest, Instagram ou Flickr pour partager des collections de photos ? #googleplus #servicegoogle #reseauxsociaux

  • Des articles qui m'interpellent - Juin 2016

    Pin it!

    En attendant que le soleil donne, voici de l'humour de blogueuses qui (ré)chauffe :

    Cespèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutomment bien chier ton EVJF ? — Madame Meuf

    Suivez-là, elle promet...

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-tout5 raisons qui feront changer d'avis monsieur sur la grossesse | Made In Today

    La mienne ne m'a pas fait rire, ça c'était avant !

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutLa nouvelle héroïne de romances, ou l'art de nous prendre pour des connes

    Elle me fait marrer (presque) à chaque article !

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutLa Carne - L'enfant sera absent le jour... • Hellocoton

    Le retour de la vengeance...

    espèce de fille,esprit,upset diary joyeux fourre-toutCes petits moments honteux : mon élan artistique - The Célinette

    Pas mieux !

    Moi qui ai peu d'humour ou qui n'y comprend rien, ici (sou)rires chaleureux !

    espèce de fille, esprit

  • Les blogs 2.0 auraient-ils vécu ?!

    Pin it!

    D'abord l''appellation 2.0, c'est comme la 4G. A peine ça buzze, qu'on saute au niveau supérieur pour toujours être au top. Qu'on se le dise, le web 9.0 et la 5G, c'est maintenant (ou jamais) !
    Tant qu'il y aura des filles pour partager leurs centres d'intérêts, il naîtra autant de blogs. Le moins évident, c'est de ne pas disparaître dans la sphère, quand on cherche sa place dans le web.

    Suite aux échanges entre le magazine Flow #6 et trois blogueuses 'influentes', j'ai visité leurs sites personnels ainsi que celui de Ladyblogue, histoire de saisir ce qui me pousse à bloguer depuis près de 8 ans.

    Au départ, l'idée fut de tenir un journal 'intime'. Les services de blogging offrent tant que je me suis surprise à bidouiller mon espace virtuel. A présent, ses frontières se redessinent autour de 3 blogs qui partagent le titre 'Upset Diary' et un thème visuel qui se déclinent selon la plate-forme et la fonction. Chez

    • HautETFort : je consigne toujours mes réflexions, après des débuts glorieux (lol).
    • Tumblr : j'attrape mes coups de coeur dont la poupée Barbie.
    • Hellocoton : c'est des brèves de fille sur la mode, la gourmandise ou le bien-être...

    J'aime écrire sur un tas de trucs qui m'intéressent, mais je suis maladroite pour partager mes notes. Toutes se publient enfin dans mon Tumblr, grâce aux recettes IFTTT. Quant aux hashtags, j'en suis encore à me demander s'ils acceptent les espaces ou se tapent en minuscules. Je commence juste à promouvoir mes articles en vente sur Priceminister, quelle pitié...

    Cela n'empêche pas de bloguer, le contenu compte tout autant. D'une note à l'autre, je plaque des images de toutes tailles. Des photos haute résolution, affichées en pleine colonne, peuvent mettre le texte en valeur et faciliter sa lecture. La tendance étant au minimalisme scandinave, on évitera la musique d'ambiance et l'arrière-plan animé (façon flocons de neige qui virevoltent).

    En 2016, je m"efforce de fournir des liens entre blogs, de les illustrer avec goût, de référencer mes publications. Maintenant, je pars boire le thé. Tandis que je planche sur cette note depuis 5 soirs, Upset Diary apparaît à la Une des blogs hautETfort (!?). Bloguer n'est que plaisir, quand cela se fait avec l'art et la manière. Bonne nuit.

    espèce de fille,blog de fille,upset diary joyeux fourre-tout

  • Mon coin prend l'air chez Tumblr !

    Pin it!

    upset diary joyeux fourre-tout Upset Diary migre avec l'essentiel de sa déco. Pas de dépaysement à l'écran, si ce n'est un archivage des notes très visuel et l'abandon des catégories au profit des tags.

    Par contre, d'autres centres d'intérêt (vidéos, illustrations, sons) deviennent les sources de notes qui peuvent rester privées. Critère important pour certains textes.

    Tumblr réunit des services pour publier dans l'instant, en proposant une autre dynamique de communauté. La facilité avec laquelle j'ai personnalisé le second blog est déconcertante.

    Après plus de 3 ans d'activité, ce blog hautetfort passe en mode statique. Les commentaires se fermeront automatiquement. Potoblogs, je vous invite à prendre le thé, ici, dans mon coin presqu'à l'abri du monde. A tout de suite...

  • Juin déjà

    Pin it!

    upset diary joyeux fourre-toutJ'ai trouvé une licence professionnelle dans ma ville, je saisis ma chance.
    J'ai aussi décidé de devenir une artiste complète en m'inscrivant à une initiation aux beaux-arts à la rentrée prochaine. Et je m'exercerai sur la barre au sol.

    Tout se bouscule entre recherche de financement et cursus en alternance. CV remanié, diplômes déterrés, rendez-vous édifiant avec le responsable de formation. Retour en amphi avec les jeunots pour rafraîchir la théorie et combler les lacunes côté réalisation de film. Ce n'est donc pas idiot de m'initier aux arts plastiques/graphiques et de reprendre la danse. Une question demande si je pratique ces matières dans le dossier d'inscription à déposer le 20 juin.

    NDLR: après ce début de réflexion, j'ai publié la fabuleuse interview de Le Shaker de CyrilTM et une note à l'heure de Londres. Je croyais que le plus dur serait de franchir le week-end du 9 juin avec la kermesse de Tétouille, son tournoi Yu-Gi-Oh!, le stage photo de 1,5 jour et les législatives. N'oublions pas les fournitures scolaires 2012-2013...
    Mon gros doigt dans l'oeil. Au lieu de préparer ce projet pro à présenter à la direction et le dossier d'inscription pour l'IUT, j'ai blogué, glandé sur les ventes en ligne de sacs à main, mis la casa en bordel. RIEN DE CONCRET. Attitude qui m'a piquée au vif au point que j'ai éclusé la paperasse domestique, le tas de magazines et quoi encore.

    Et le cours des choses s'emballe. Le poste auquel je peux prétendre après obtention de la licence se libère subitement hier dans ma boîte. Ma chef se déplace pour faire passer un entretien d'évaluation. Demain jeudi ou vendredi, je monte la demande de formation continue avec elle et l'assistante RH. Que sera sera...

    *Edit du jour

    photo credit: TheAlieness GiselaGiardino²³ via photo pin cc