Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Claudie

    Pin it!

    Elle m'a sauvée une nuit. Moins de deux mois après, le cancer prenait sa revanche sur elle.
    Je voulais avoir quelque chose d'elle. Maudit besoin de s'approprier les choses et les personnes.
    Devant ma porte, j'ai trouvé une copie d'un texte dont j'ignore l'origine. J'ai décidé qu'elle me l'envoyait.
    Écrire (1993) de Marguerite Duras?

    Personne ne peut.

    Il faut le dire : on ne peut pas.

    Et on écrit.

    C'est l'inconnu qu'on porte en soi : écrire, c'est ça qui est atteint. C'est ça ou rien.

    On peut parler d'une maladie de l'écrit.

    Ce n'est pas simple ce que j'essaie de dire là, mais je crois qu'on peut s'y retrouver, camarades de tous les pays.

    Il y a une folie d'écrire qui est en soi-même, une folie d'écrire furieuse mais ce n'est pas pour cela qu'on est dans la folie. Au contraire.

    L'écriture c'est l'inconnu. Avant d'écrire on ne sait rien de ce qu'on va écrire. Et en toute lucidité.

    C'est l'inconnu de soi, de sa tête, de son corps. Ce n'est même pas une réflexion, écrire c'est une sorte de faculté qu'on a à côté de sa personne, parallèlement à elle-même, d'une autre personne qui apparaît et qui avance, invisible, douée de pensée, de colère, et qui quelquefois, de son propre fait, est en danger d'en perdre la vie.

    Si on savait quelque chose de ce qu'on va écrire, avant de le faire, avant d'écrire, on n'écrirait jamais. Ce ne serait pas la peine.

    Ecrire c'est tenter de savoir ce qu'on écrirait si on écrivait - on ne le sait qu'après - avant, c'est la question la plus dangereuse que l'on puisse se poser. Mais la plus courante aussi.

    L'écrit ça arrive comme le vent, c'est nu, c'est de l'encre, c'est l'écrit, et ça passe comme rien d'autre ne passe dans la vie, rien de plus, sauf elle, la vie.

  • Sous le coup de l'émotion…

    Pin it!

    La colère, la frustation et la tristesse neutralisent mes moyens, j'étouffe, je suis agitée. Là, je sombre dans l'excès jusqu'au néant. Evacuer à tout prix, fort et mal. Je me donne des coups, j'en balance aux proches. A ce jour, quelqu'un me relève toujours. Quand on me demande "Pourquoi", je ne réponds rien. Difficile de se cacher longtemps derrière les mots.

    Je perds du terrain, je prends du poids, je cherche la sortie.
    Je réalise que la chute cesse, je repose sur un palier qui présente un certain équilibre.
    Même si le chemin que je trace dans la confusion devient clair, je répète les erreurs.
    Je sais comment le cours des choses part en vrille, j'organise le sabotage pour prendre le contrôle.
    Je maudis les rechutes et la nécessité de se relever. En colère, je m'écoute pas. L'humeur est humaine. Hoquets et bégaiements. La tête de lecture reste coincée sur la même piste.

    J'ai recommencé. Me suis ramassée. Le petit miroir s'est perdu. La mémoire aussi.
    Il est temp de ranger les bouteilles presque vides, de jeter fonds de verre et restes de repas.
    D'écouter le souffle du mobile. On t'attend. Tu es hors de toi.
    Embrouilles, illusions, démons. D'autres sont loin. Je rentre chez moi.
    Cette amertume en bouche me fait monter les larmes aux yeux.
    Pour un ou deux coups mal placés, j'y laisse ma chemise.

  • Plan détox

    Pin it!

    • Verser 10 gouttes de jus de citron dans un verre d'eau. Boire au réveil. Infusion bio de thym et menthe à volonté.
    • Les compléments alimentaires sont sur la touche, trop gros pour être avalés 3 fois par jour.
    • 9 granules Rhustox pour éliminer les toxines
    • 10cm de talon pour muscler les cuisses (effet secondaire inattendu)

    All web contents Copyright 2008 Pokémon. 1995-2008 Nintendo/Creatures Inc.N'importe quoi, quoi! Mieux vaut rire. Je ne m'en suis pas privée quand Titite BB m'a parlé de la vie des dauphins ce matin.

    - Les dauphins, ce sont des mammifères, alors ils ont besoin de respirer. Ils remontent, ils nagent 10km devant, 10km à droite, 10km je sais plus dans quel sens, ils replongent (je m'essouffle déjà).
    - Les dauphins mangent des colomars avec des tentacoules qui se collent à leur museau et laissent des ronds. Non, je confonds avec les Pokémon! (j'ai craint que ces calamars viennent du coin avec l'accent, leur provenance est heureusement identifiée).
    - Les Kraken n'existent pas (sauf dans Pirates des Caraïbes et peut-être parmi les Pokémon)!

  • Fais la holà!

    Pin it!

    Vendredi, Titite BB assiste à son premier match de foot en L2 et fait sa première sortie nocturne par la même occasion (22h devant l'entrée principale du stade).
    Mam s'inquiète. Elle va sortir la doudoune à plumes, écharpe, gants, bonnet, après-ski pour qu'il ne prenne pas froid. Lui recommander de manger et de boire un chocolat chaud. Veiller à ce que son coeur d'amour ne tombe pas malade avant cette soirée.
    Pourquoi toutes ces précautions au juste? Pendant que Titite BB sera assis dans les gradins, Lui et moi mangerons un en-cas en tête-à-tête. Un en-cas? Garçon, un bo-bonh pour la 'tit' dame siouplaît!

  • Quel est le comble pour le chauffeur qui…

    Pin it!

    entretient ses 3 bagnoles?
    • Tomber en panne avec la seconde en sortant de la contre-visite après contrôle technique.
    • Appeler au secours sa femme en pleine séance d'essai de souliers vernis.
    • Foncer tout droit acheter une pièce avant la fermeture de L.Auto.
    • Etre obligé de payer un jeu de tuyaux pour en remplacer un seul.
    • Au retour, remplacer tous les tuyaux et entendre mourir l'allumage.
    • Vider la batterie après plusieurs démarrages.
    La première a les pneus avant neufs, la seconde les freins neufs, la troisième doit passer au contrôle ce mois. Allez, on croise les doigts.

    MAGIC CAR!