Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Click and Play

    Du balai la ménagère!

    Pin it!

    choleric.jpgJe pousse un gros coup de gueule! Que nous arrive-t-il les filles?

    Franchement, n'avons-nous rien d'autre à faire (comme s'inscrire à la danse orientale)? Les corvées ménagères m'énervent par leur répétition et leur absence de valorisation. Pourquoi

    • nettoyer quand invités et tribu vont salir?
    • ordonner le désordre organisé?
    • repasser les sous-pull qui s'enfilent sous les pulls?

    J'avoue. De la fée du logis étudiante, il reste la ma' folle de l'ordre. Rien n'échappe à la championne du tri vertical, au grand dam de Tétouille et Lui. "Raichu et Pikachu, sortez de derrière la poubelle de la salle de bains, avant que je ne vous y jette!". "Où sont mes affaires? Au linge sale, Lui qui laisse traîner chaussettes, slip et bleus de chantier!". Boîtes, sacs et poubelles sont mes fidèles alliés.

    Mais le pire reste de nous bourrer le crâne avec l'affirmation que le ménage c'est la santé! Nous aimons toutes vivre dans une maison propre et rangée. Mais je déteste que les magazines féminins relaient cette tendance selon laquelle on fait du sport quand on nettoie.
    Oui, je suis informaticienne sédentaire 7h/jour . Mais franchi le seuil de ma maison, j'entame un marathon d'une heure au moins. Qu'on me fiche la paix avec le conseil "Faut faire du sport!", "Dépense ou bouge-toi!".

    Cela vaut bien le bon "Eh pan dans les dents!" de Tarnouille. Mais puisqu'on doit s'y coller, voici le plan des Paresseuses. Tu vois Mallou, ça vaut aussi pour moi!

    La prochaine fois, je braille au sujet des courses!

    800px-Shopping_window_SG.JPG
    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 9 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Attrapeuse de rêves

    Pin it!

    J'ai proposé cette définition du terme "coach" au remue-méninges ouvert le 26 juin 2008.

    Parmi son courant de notes que je m'efforce de suivre régulièrement, celle intitulée "Tout dépend des lunettes que vous chaussez!" me pose problème. Après lecture, je me suis dit "Ouhlala, j'ai rien compris! C'est bien du charabia de coach!"

    Je me suis souvenu d'une expression qui nous fait rire entre collègues "Cela dépend du point où l'on se place par rapport à celui on se trouve!". A priori, ça ne veut pas dire grand-chose, si ce n'est une reformulation de la théorie de la relativité.
    De là, j'ai imaginé les gens que je croise, une paire de lunettes sur le nez, moi comprise. Chacun porte sa vision du monde, difficile de changer de point de vue quand on croit y voir clair.

    Samedi, je commande de nouveaux verres chez Tchin-Tchin. J'essaie des montures dont "Lili la Tigresse", "Je vais à Cannes" et "Kielut Supa'star". Un modèle m'a fait hurler de rire, un autre me donnait un air d'institutrice revêche ou de bombasse tape-la-flambe. Là, j'ai compris. J'ai la capacité d'envisager chaque situation sous différents angles sans me défausser ou me mettre nécessairement à la place de mon interlocuteur. A moi de changer de lunettes pour ne pas rester dans le flou (merci Alain, le jeu de mot est facile!).

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 1 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    "Mes parents ne sont pas à la fête…

    Pin it!

    …quand je fête mon anniversaire." Tout lardon devrait le comprendre, même à l'âge bête.

    Il y a une semaine, je conduis Tétouille aux 7 ans de son meilleur ami. La maman souffre d'une angine, le papa attend le soutien moral et physique de Lui qui a zappé l'évènement. Me défile pour faire les courses.
    A mon retour, les 6 p'tits gars ont achevé les parents. J'y vais de mon coup de main: j'engueule 2 gamins, je pousse un autre à la balançoire, je joue au foot 5 minutes, j'aide la petite soeur et sa copine à atteindre le trempoline sans se faire plaquer. Je mange la part de gâteau au chocolat de Tétouille et je débarrasse le goûter qui coûte plus cher que chez Qck, McDo ou Buffal.

    Et là, je me souviens du dernier anniversaire de Tétouille chez Qck. Une bande de filles et garçons vociféraient "Bon anniversaire biloute!" en se fritant à qui mieux mieux. Tétouille a passé sa tête dans un petit panier de basket en criant "But!", je vous dis pas le nombre de buts marqués ensuite. Je sentais la fièvre monter, contaminée par l'angine d'une amie et de sa gamine. En fin d'après-midi, Tétouille demande "Quand est-ce qu'on mange?"

    Où inviter au prochain anniversaire de Tétouille? Hors de question à la maison. Qck et Buffal sont éloignés. Restent McDo et Flunch. Partagez votre expérience sur le sujet, au secours!!!

    sampaf706536ab4f1766.jpg
    Lien permanent Catégories : mon babe 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...