Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Click and Play

    Blog emploi ou profil Job? Arrêt de travail plutôt!

    Pin it!

    Je me pose à nouveau la question en ce jour de congé inopiné.

    besoin d'un jobJ'aurais du rester à la maison comme mon sac, ce matin. A l'ouverture de ma boîte pro, je trouve 3 mails m'invitant à des réunions à froid sans préparation. J'appelle l'émetteur pour lui rappeler ma charge de travail, les priorités qu'il me fixe, je raccroche. Crise de larmes 5 minutes.

    J'appelle ma chef pour demander son accord de principe concernant mon absence, je monte le formulaire adéquat à la DRH, je demande à l'infirmière de prendre ma tension trépidante.
    Une fois chez moi, je passe en revue mes travaux et sollicitations web hors blog:

    • Un centre de recrutement m'a recontactée pour être testeur free-lance de leurs services en ligne.
    • Une connaissance pro m'invite parmi ses amis via Facebook.
    • J'ai envoyé à l'auteur la traduction en français d'un service en ligne gratuit que je vous présenterai.
    • J'ai traduit en français les messages d'un petit éditeur html.
    • J'ai une note technique à publier, une à finaliser et une dernière à rédiger. Et les autres dispersées dans le blog...
    • Les documents rédigés en français concernant mes acquis en tant que rédactrice technique confirmée

    Il me faut une vitrine web pour vendre le tout à un employeur potentiel. J'ai chassé tout l'après-midi le site ad hoc, reste à tester ce que j'ai gardé dans les filets.
    Quand je pense que mon entourage est persuadé qu'avec ma personnalité et mes connaissances, je rebondirai où je voudrai. Je reste là à ne pas y croire...

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 2 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    La voie du thé

    Pin it!

    J'ai eu le privilège d'assister à une cérémonie du thé léger ou "chanoyu" menée par Me Sôzan Tatsuta, maître de thé de l'école Omote-Senke. Le thé dit léger est obtenu à partir d'une faible quantité de poudre de thé vert ou matcha, versée dans l'eau bouillante.

    Bien que moins formelle, la cérémonie du thé léger est extrêmement codifiée. Un esprit occidental peut difficilement saisir le sens de chaque objet présent. Je ne regrette pas d'avoir oublié mobile ou apn, car prendre des photos m'aurait privée de la magie de l'instant.

    La recherche de la perfection alliée à la grâce du geste ont capté mon esprit. Les invités participent avec la même courtoisie que la maîtresse de cérémonie, le kimono se révèle un vêtement précieux pour ranger les accessoires nécessaires, le silence de la salle aide au recueillement.

    Après la cérémonie, chaque spectateur s'est vu offrir une sucrerie pour adoucir le fond de thé servi ensuite. J'ai reconnu un goût familier dans cette "soupe" d'un vert franc, autant dire que je préfère les thés européens parfumés.

    De retour chez moi, j'ai préparé du thé. En claquant la porte du placard où sont rangés boîtes et sachets, j'ai saisi la densité d'une telle célébration.

    j'aime le thé,chanoyu

    Lien permanent Catégories : lire/voir/écouter 3 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Comme une boule de flipper...

    Pin it!

    Rien ne va cette semaine encore.

    Ma caisse s'appelle Christine. Cette découverte flippante explique que le coffre reste verrouillé, que le bouton de dégivrage ne s'enfonce plus, que l'auto-radio s'allume seul pour chercher une clé usb. Je suppose que Christine exige à sa façon une roue de secours neuve. En plus, elle boit un plein en 10 jours!

    Après avoir ferraillé contre mérovingiens et carolingiens, me voilà crapahutant à travers climats et reliefs du CM1. Je vis ce type d'aventures la veille de chaque interro de Tétouille, hors maths et français. Si seulement je n'avais qu'à me laisser broyer les doigts quand le dentiste lui arrache une dent (3ème round vendredi).

    Le service informatique a installé tous les logiciels que j'ai commandés. Bizarrement, l'éditeur html que j'exploite chaque jour bugue à mort, impossible de sauvegarder sur le réseau sans rebooter à froid, les nouvelles versions sont de belles usines à gaz. Mes neurones s'entrechoquent entre urgences et priorités.

    Mais ce ne sont que détails, comme les sacs de courses intervertis entre clients ou la toux persistante de Tétouille. Une pensée pour Célinette et marie blues en ces jours difficiles. Pour conjurer le sort, souhaitons que se réalisent tous nos

    zeart2011.jpg

    Putain de merde !

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire, mon babe 4 commentaires Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...