Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La discipline du plaisir

    Pin it!

    http://www.photovaco.com/photos/people/coffee-cup-4-629/Agir selon ses besoins quotidiens exige une vraie rigueur.

    J'ai donc planifié le week-end dernier dans l'intention de prendre du temps pour moi. Je me suis interdit lessive, paperasse et courses domestiques. Croyez-le ou pas, j'ai eu tant de mal à décrocher que j'ai compensé avec un peu... de poussière. Que de travers à réorienter!

    Mardi soir, j'ai noté ce que j'ai fait pour moi dans ce que je nomme désormais le carnet des samedis et dimanches. Lectures, cuisine, mise en beauté, multimédia, do-it-myself et vernir mes ongles sous la couette, le bilan est largement encourageant pour les semaines à venir!

    Portée par ce bon résultat, je me remaquille depuis lundi et pare mes cheveux de jolis bandeaux bidouillés à partir de longs foulards et de bagues trop petites (effet garanti). Le piège est de tout vouloir illico, au risque de me disperser. Je me recentre régulièrement sur les priorités suivantes: répondre aux nécessités et gérer mes envies pour atteindre un rapport satisfaisant entre devoir et plaisir.

    Surtout progresser à petits pas. Qui va piano, va sano...

  • Samedi simple comme un bon jour

    Pin it!

    littlebiplanet.jpgAgacée par la proscratination ambiante, j'emmène l'homme de la situation rattraper quelques ratés.

    Suite à l'achat d'un jeu PS où chacun de nous trépasse à tous les coups, je demande conseil auprès du vendeur jeux console. Compréhensive face à notre désarroi de débutants, sa patronne échange gracieusement Résistance 2 contre Little Big Planet, mieux que Mario pour se marrer en famille.

    Au passage, je dépose une paire de bottines qui attend, depuis longtemps, d'être réparée par un coordonnier.

    Chez l'opérateur téléphonique, j'achète un bberry neuf pour 50 euros et tous mes points fidélité. J'esquive la garantie casse/vol/panne en gardant l'étui et l'ancien mobile. La commerciale réduit les forfaits téléphoniques au total de 30euros/mois. GROS Soupir de soulagement.

    Sur la lancée, je mets à jour contacts et applications sur le nouveau mobile, puis le courrier à poster physiquement dont les derniers voeux. Pour m'encourager, je me souhaite régulièrement "Bonne année, bonne année, bonne année..."

  • Tête de web

    Pin it!

    Google.pngChanceuse, j'ai repris le boulot mardi 02 janvier avec le besoin de mener une vraie réflexion sur mon métier et sa visibilité en ligne. Las. Les vicissitudes du travail se sont imposées comme des urgences à l'origine d'une confuse frustration. Bonne année ?

    Concrètement, je veux d'abord gérer mon identité numérique. Par quels bouts aborder ce concept qui concerne vie privée et activité professionnelle?  Ce qu'on voit de moi sur le web est très personnel, hormis des cv insipides pour un recruteur ou un réseau social. Dans le désordre, comment fabriquer une identité publique:

    Je me suis lancée dans un marathon diabolique pour fermer les comptes inutiles, particulièrement sur les sites de transactions et de commerce électronique. Il faut débusquer la fonction réservée à la suppression de compte, sinon appeler le service client qui fait semblant d'agir. A défaut, taper des coordonnées fausses, effacer son avatar, sans oublier de se désincrire des newsletters.

    Parallèlement, je m'acharne à refondre mon CV de 2 pages. Un consultant pour site spécialiste de l'emploi m'a demontré, par téléphone, que le document est brouillon. J'ai cru pouvoir m'inspirer de CV originaux et publier mon portfolio, mais je ne suis ni créatif, ni graphiste.
    Ferrailler pour la nième fois avec Google, la plateforme internet qui ajoute trop plein de services à chacun de ses comptes, m'a aidée à ajuster la démarche. Mes réalisations et compétences pro seront développées dans un cv standard qui renverra au profil Google quant à la présentation des centres d'intérêt perso, de books et... de points à laisser dans l'ombre.

    Maintenant que la forme est fixée, je dois travailler le fond et publier des articles professionnels pour échanger avec mes pairs. Une première recherche Viadeo me laisse perplexe. Où sont les miens, appartiennent-ils à une communauté occulte? Quel media numérique choisir pour entamer une discussion?

  • pas de résolution, que des solutions (merci Le Chat)

    Pin it!

    IMG00046-20111104-2114.jpg... and I will spent more time with me

    Levée vers midi ce 1er, je me sens désorientée de penser aussi couillon. Nouvel an, jour suivant. J'attendais un gros coup de baguette magique dans la face pour me métamorphoser (PS3 oblige). Fin 2010, je formulais le voeu que 2011 soit une année douce et tranquille. Je ne dis rien pour 2012, j'essaie de m'accrocher à une certaine capacité d'improvisation (je n'y crois pas moi-même).

    Le printemps arabe n'a pas anticipé la glaciation intégriste. Le tsunami japonais ne fait que commencer. De tous côtés, les femmes encaissent et endurent. En France, les rocades ne sont plus éclairées de nuit, les zones commerciales ressemblent à des dépôtoirs, les bagnoles servent d'armes de destruction massive.

    upsetsign.png

    Les primaires PS ont éveillé mon amère conscience politique (respects Debouzze).  Le durcissement est de mise, j'aimerais demeurer gentille. J'ai déjà placé le budget familial en plan d'austérité depuis 3 ans, ce sur 7 ans au moins, que déblatère le gouvernement à sa première source de revenus? Franchement, je cherche un moyen de battre l'Etat en brèche pour mettre à couvert mon foyer non-rentable (1 couple réassorti et un enfant sans chien). Braquer une banque ou cesser de consommer? Jouer au Loto serait un acte plus citoyen!

    Appelle-moi "Qui lutte"!