Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Click and Play

    Mon jour sans moi…

    Pin it!

    … où les mails me ramènent à des tracasseries bien réelles. Le site via lequel j'ai vendu des fringues me signale l'insatisfaction de l'acheteur, dû au retard du colis et à l'article qui ne va pas. Entre les exploits de la poste ou les goûts et les couleurs que je ne discute pas, je me sens impuissante. Parallèlement, le Ministère des prix m'informe d'une nouvelle vente. Normalement, mon compte est en vacances pour une durée indéterminée. Je m'empresse de solliciter un petit délai au futur client, car je suis loin de tout durant ce long pont ! Kielut hébété craint la douche froide ! Dans l'autre sens, un vendeur présente ses excuses pour ne pas avoir envoyé ma commande, pour cause de maladie. Je rongerai un peu mon frein, mais je ne peux que comprendre. De toute façon, un carton plus imposant va arriver. Pour échapper au crac du porte-monnaie, je vais devoir stopper mes achats compulsifs que mes spéculations sur d'éventuelles rentrées de centimes ne couvrent jamais. C'est beau, la crise !

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  • Click and Play

    Monnaie flop

    Pin it!

    image

     

    Ma situation financière me pousse à gratter les fonds de tiroir en quête du moindre euro.

    Que m'autorise la carte fidélité Carrouf ? Pas de quoi acheter une baguette.
    Passons aux remboursements maladie. Rien encore pour le chemin de fer de Tétouille (remboursé). Par téléphone, je prie la compta de la clinique où je viens de subir un examen d'adresser par mail la facture avec dépassement d'honoraires (remboursé). J'imprime le document, direction la poste du coin.
    Pour battre en brèche la lenteur géographique du courrier, je réclame par lettre en ligne suivie des fonds qui ne dorment plus (pour un euro, la lettre numérique arrive en 24h max.).
    Je demande le raptriement de fringues non-vendues pour les replacer (en attente).

    Fin de la journée, j'ai accompli tout ce qui est en mon pouvoir pour mobiliser ce qui m'est du. Reste à encaisser un chèque que j'avais oublié...

    Lien permanent Catégories : folie ordinaire 0 commentaire Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...